Le Weeaboo de la fac de Japonais

1201877836916

Race : Otaku

Les bancs des facs de japonais ne comprennent que trois types d'étudiants. Les premiers ce sont ceux qui veulent apprendre le Japonais pour une raison économique (protip : certaines études conduisent à décrocher un emploi). Les seconds sont ceux qui, parlant déjà japonais, ont choisi la facilité (ceux qui ont fait Histoire connaissent bien le phénomène du retraité de 95 ans qui sait dix fois plus de trucs que le prof sur tous les aspects historiques de ces 75 dernières années). Partir bilingue en fac de langue, ça laisse pas mal de temps pour glander dans l'herbe en jouant Nirvana sur une guitare désaccordée. Et il y a l'horrible masse des Otakus. Laquelle se divise elle-même en trois catégories.

Les Otakus malins, qui veulent réussir à apprendre le Japonais pour travailler dans la mangasse, et qui y parviennent. En général, ils finissent par bosser chez Kaze.

Les Otakus surdoués, qui ravaleront leur fierté, étudierons bien leur linguistique et se feront embaucher dans une embassade quelconque. Le jour ils seront en costume et la nuit ils se feront masser dans des mangakissa en bénissant Kami-sama.

Et puis il y a les 75% restants. Les gros nazes qui voudraient être japonais. Autrement dit, les Weeaboos (ou Wapponais, Japanophiles, Japwhore, appelez ça comme vous voulez, mais Weeaboo c'est quand même plus parlant pour le public des Dentifreaks, merde !)

Le Weeaboo n'est pas obsédé par le Japon. C'est pire que ça, il se sent japonais. Attention, cela ne veut pas dire qu'il aime honorer des criminels de guerre, se taper des prostituées mineures dans des healths ou nier l'existence de la Corée. Ni qu'il aime travailler 90H par semaine, se faire humilier par son chef ou être soumit à une concurrence artistique impitoyable.

Pour résumer très vite, ce qui a poussa ce gros tas (donnée quasi invariable) à échouer son gros cul sur les bancs d'une fac de jap, c'est l'intime conviction que le Japon c'est Love Hina en vrai+des consoles de jeu par cher.

Bien entendu, c'est un profond malentendu. Le Japon est un pays qui n'aime pas les étrangers, qui traverse une crise sociale profonde, et dont le monde de vie est profondément inadapté au mode de vie d'un gros débile qui vient de passer son bac L. mais le Weeaboo ne voit pas le malentendu, pour la simple et bonne raison qu'il existe une clé de compréhension de sa personnalité : c'est un fainéant profond. Le Weeaboo ne travaille jamais, même pas pour se cultiver. Sa culture n'est pas une culture japonaise, bien que la totalité de ce qu'il regarde/lit soit issu du pays qui pisse sur celui du Matin Calme. La culture du Weeaboo est profondément consommatoire : le dernier fansub de la grosse team du coin, les animes qui sont à la mode, le cosplay le plus kawaï, le truc avec le plus de petites culottes de gamines ou de traverstis. Niveau musique, il se contentera de télécharger quelques merdes en haut du top Oricon et de se prétendre « J-musicu experto ». Niveaux films, il n'ira pas beaucoup plus loin que les adaptations de mangas connus. Sa paresse le mène donc à un double échec de base :

  • Il a des goûts de chiottes

  • Il n'a aucune connaissance sur le Japon, ni même sur la culture japonaise.

C'est pour cela qu'il a envie d'y habiter. La pop-culture japonaise populaire lui offre l'illusion d'un monde facile, et il aime la facilité.

Pourtant, le weeaboo a une énorme énergie à revendre. Une énergie prodigieuse dédiée entres autres à tout faire pour rater ses études tout en convainquant ses parents de lui repayer une troisième première année. Mais aussi, hélas, à nuire sur Internet.

Je m'explique. Le Weeaboo de la fac de Japonais a quoi, 30H de cours si c'est vraiment hardcore ? A peine une journée un quart sur une semaine qui en compte sept. Le reste du temps, il le passe vautré dans un fauteuil à zoner sur le net (ses scantrads ne se téléchargent pas tout seul !), et c'est sale. Le weeaboo n'a qu'un seul sujet de conversation : le Japon. Pour en dire du bien, du bien et encore du bien. Pour défendre le Japon. Attaquer à mort ceux qui osent s'en prendre au Japon idolâtré. Saint Japon priez pour lui. Un Japon résumé aux alentours d'Akihabara, certes, mais c'est SON Japon. La mauvaise foi semble être le carburant du Weeaboo, et elle s'exerce dans tous les domaines. Pour lui, Naruto est infiniment supérieur à Art Spieglmann. Cutey Honey vaut bien dix Seigneur des Anneaux. Lucky Star défonce Les Lascars. The Gazette ? A côté d'eux, Buddy Holly faisait de la pop ! Et jusque dans les eaux troubles de leur boîte à chaussure de Divx pr0n, ils sont capables de chier des pages d'explications prouvant que les JAV sont infiniment plus respectueux de la femme que les pornos européens.

Le seul avantage du Weeaboo est sa durée de vie, au final assez faible. Vous serez vite débarassé d'un mec en échec scolaire profond ne survivant que grâce à la connexion internet offerte par ses parents. Quand le rideau tombe, après la quatrième première année, le Weeaboo disparaît, malheureusement remplacé par d'autres (chaque génération utilisant 10% de SMS en plus.). Que devient le Weeaboo ? Nul ne le sait, mais quelques vieux sages parlent d'une sorte de cimetière ou des fantômes saturés de gras errent en pleurant un Japon imaginaire qui est mort avec eux, quand maman a finalement décidé que ça suffisait maintenant de « passer toute la journée devant des tching tchongs ».

 FICHE SIGNALETIQUE


Age : 17-25 ans

Taille : 1M50-75

Poids : 80kg et +

Signes distinctifs : S'exprime en mauvais japonais, pour ne parler que du Japon. Sans arrêt connecté, sauf jours de convention.

Citation Fréquentes : « Kakashi_99-kun Desu !» «J'ai des tomo au Nihon-desu !» «Quand je travaillerai au Japon»

Film honni : lost in translation

Musique écoutée : N'importe quoi du top50 oricon.

Animal Totem : Le mimique

Catégories qu'il déteste : Les trolls

Catégories qu'il adore : Les autres Otakus, surtout ceux comme lui.

Est aimé par : La plupart des Otakus avec moins de 70 de QI.

Est détesté par : Les xénophobes, les rebelles, les trolls (surtout l'Omniscient et l'Intolérant).

 

Force Physique : 18%

Aspect Physique : 21%

Charisme : 11%

Magnétisme Sexuel : 0% (Européenne) 10% (Japonaise)

Intelligence : 62%, mais a propos du Japon 0,62%

Maîtrise du Français : 74%

Maîtrise de l'Anglais : 99% (pas facile le japonais hein ?)

Résistance à la violence verbale : 0% (sujets normaux) 101% (engueulades à propos du Japon)

Résistance à l'autorité : Même remarque.

Capacité de Nuisance : 30% (sujets normaux) Infinie (sujets traitant du Japon autrement que pour l'idolâtrer)

Capacité de Repentance : 96% (quand les parents coupent les vivres)

Dont Repentance Sincère : 25% (c'est plus subi qu'agi comme repentance)

Chances de s'en sortir dans la vie : 33%

Chances de décéder jeune/finir en HP : 70% pour l'HP.

La Weeaboo ayant un profil très différent, elle sera examinée dans un article à part.