13 mai 2009

Un tout petit apparté socio-économique sur Hadopi

Ca y est, le machin est passé, passera au Sénat, sera censuré par l'Europe, sera mis à la poubelle dans deux ans, aura couté 100 millions d'euros. Dans trois ans, un Hadopi 2 ou les deux ou trois majors restantes se rouleront par terre en hurlant parce que lé intairnote son méchan. Ca sera le comphlie, et rebelotte, jusqu'à ce que toute l'industrie des incunables soit passée au forceps à un nouveau modèle basé sur la circulation et la multiplication des fichiers numériques. Amen. C'était au passage un des plus grands moments de... [Lire la suite]