Ok, la, les juristes et autres aventuriers de l'administration, vous allez pouvoir m'aider, je le sens, parce que je suis au bord de la rupture d'anévrisme vis a vis de mon amie la Caisse d'Allocation familiale, et je dois dire que j'ai fait une crise de nerf qui me dépasse moi même.

Pour résumer, je suis en comphlye avec ces sacs à purins depuis des mois, au sujet d'une allocation indue.
Il y a bien eu un peu de cafouillages dans mon dossier, et j'ai effectivement perçu quelques bricoles indues (je rentre pas dans les détails, mais on m'a versé quelques mois de Caf appartenant à quelqu'un d'autre, situation signalée à ces crânes pleins de vent, situation qu'ils auraient du rectifier par ailleurs). Ceci dit, voici environ deux mois qu'on me réclame 1800€ que je n'ai touché ni d'ève ni d'adam, et que je suis fukken incapable de rembourser (et que je ne souhaite pas particulièrement rembourser, étant donné que je n'ai jamais perçu cet indu). On m'a d'abord dit que ca allait être prélevé sur des futures prestations, puis que je ne percevais pas assez pour ça, puis enfin une troisième lettre me demandant de payer, alors que dans le même temps, je continue à toucher une prestation.

J'ai :
-> Demandé des explications, le courrier de retour n'en contenait pas
-> Demandé un rendez-vous, le courrier de retour n'en faisait pas mention
-> déclaré que je n'avais rien contre le fait de rembourser un indu si on me prouvait que je l'avais touché, et qu'en l'état je contestais le fait que j'avais touché tout ce blé.

1246126550759

Il faut que je fasse quoi d'autre ? C'est quoi mes reputaindecours ?
Faut que j'attende qu'un huissier vienne me casser la gueule (parce que j'imagine que c'est ça qui se passe si je conteste, ils filent ça au trésor public qui me pète les os) ?
Que je contracte un crédit pour rembourser une dette que l'administration m'a inventée ? (trollface.png, mais je finis par y songer de plus en plus fort, genre, renoncer à contester, m'endetter pour de bon et galérer à rembourser cette chiasse).
Que je me fasse sauter dans les locaux de la Caf des Yvelines en hurlant "paperasse akbahr !" ?

Je prévois de redemander un rendez-vous et d'exiger un détail de ce que je suis supposé avoir perçu de manière indue, sachant que je peux produire des relevés de compte stipulant que je n'ai pas touché une telle somme, mais en attendant je ne sais pas quoi faire d'autre.
Est-ce que débouler furieux à la CAF de Mantes en roulant des yeux fous est une bonne idée et augmente mes chances d'être entendu ?


Hard Mode : la Poste, bénie soit-elle, aurait du livrer un colissimo pour le 29 juin (parti du bureau de poste le 18 !). Un truc important. La personne a qui je l'ai envoyée n'a rien reçu. Je vais aller demander ce qu'il en est au bureau de poste, mais la encore si quelqu'un a déjà traversé une telle tempête de merde, je suis preneur.


In the mood for rage.

1246700112184