Comptez une quarantaine d'heures de jeu pour voir le bout de l'aventure en ligne droite, mais si vous comptez faire toutes les quêtes annexes, vous pouvez d'ores et déjà dire adieu à votre vie sociale. On pourrait applaudir le fait que ce RPG ne s'aligne pas sur ses concurrents qui font de plus en plus court, mais cette durée de vie s'appuie avant tout sur des combats interminables et des quêtes répétitives.

Cette merveilleuse phrase est straight from le test de Last Remnant sur PC, dont la durée de vie a été notée 16/20. 16/20, ça veut dire 4/5. Ou 80%. Mis à part la capacité pulmonaire, quand quelque chose est a 80%, c'est awesome. C'est 30% au dessus de la moyenne. C'est "mention très bien" au bac, c'est une moyenne qui vaut une bourse de thèse. Ca veut dire que sur 100 personnes, il ne se trouvera que 20 pisse vinaigre pour ne pas être content. Imaginez un politicien à 80% d'opinion favorable sans que ça soit sous la contrainte d'un fusil. Kennedy lui-même en aurait rêvé.
Bien, ceci étant fait. Relisons l'argument de la durée de vie. "On pourrait applaudir le fait que ce RPG ne s'aligne pas sur ses concurrents qui font de plus en plus court, mais cette durée de vie s'appuie avant tout sur des combats interminables et des quêtes répétitives."

De deux choses l'une.
Ou la "durée de vie" d'un jeu est le temps requis pour le finir a 100% (spoiler : non. On pourrait parler de "finissabilité" du jeu. Des choses peuvent être extrêmement longues et Laxius Power), ou la "durée de vie" constitue le temps pouvant être investi dans un jeu sans que ça soit saoulant.
Exemple.
-> Suikoden II. Se termine en 30 heures (moyen pour un RPG.) A un tel taux de rejouabilité qu'on peut y jouer au moins 100H (sans même être un gros fan de la saga). Il a donc une durée de vie conséquente.
-> Disgaea se termine en 30 heures, ou en environ 500 heures si vous êtes un fan acharné de grind. Il a donc une durée de vie soit moyenne soit énorme selon les cas.
-> Final Fantasy XII se termine sans doute en 60H et se complète en 100H (?). Ceci dit personne de sain d'esprit n'a envie d'y jouer plus de 18H30 (d'après ma sauvegarde). Il a donc une durée de vie effroyablement faible.

Je dirais que l"argument "mais cette durée de vie s'appuie avant tout sur des combats interminables et des quêtes répétitives" serait donc plutôt un sac de plomb qu'un ballon d'hélium dans le facteur gravitationnel de la note. Ordoncques, 16/20. On admet que dans l'esprit du Flibustier de Carnaval qui a testé The Last Remnant, c'est super, un jeu dont la durée de vie est artificiellement gonflée par des "combats interminables" et des "quêtes répétitives" (lol Final Fantasy I)
D'où on peut en déduire ce qu'il pense de nombreux sujets (s'il a une cohérence interne) :

Architecture : "On pourrait applaudir la volonté du maire de Paris de construire à nouveau des Tours, à l'heure ou la taille des bâtiments tend à se réduire, mais ces tours seront sans doute inutiles, vide et très coûteuses. Leur construction sera lente et interminable". 16/20.
Cinema : "On pourrait applaudir la volonté de James Wong de tourner un Dragon Ball d'1H29, là où les épisodes et les OAV de Dragon Ball duraient beaucoup moins longtemps, mais ce film sera certainement une merde absolument affreuse où chaque minute sera un nouveau litre de sang pissé par les yeux du spectateur, et de plus lent et interminable" 16/20
BD : "On pourrait apprécier la volonté de Bastien Vivès de faire des romans graphiques muets très longs, à l'heure ou le format des BD tend a stagner à 48 pages, mais ses BD sont de plus en plus ennuyeuses et interminables." 16/20
Littérature: "On pourrait apprécier la volonté de Johnnatan Littel de faire un roman de 900 pages ou un nazi a des rapports anals avec un saucisson à l'heure où beaucoup de romans se lisent en une heure, mais ce livre a environ 75% de scènes absolument inutiles." 16/20
Musique : "On pourrait apprécier la volonté de sortir des intégrales de musiciens classiques dans des enregistrents vite faits pour les gens qui ont une oreille musicale toute relative, à une époque ou le prix du CD peine à baisser, cependant la plupart de ces morceaux sont interminables et répétitifs" 16/20
Biologie : "On pourrait apprécier la volonté de la Corée de cloner des chiens pour leur greffer des pattes de poulet, à une heure ou la science essaye de devenir rentable et efficace à court terme, mais la plupart de ces expériences idiotes ne donnent aucun résultat, sont ennuyeuses et provoquent des chaînes de ratages interminables." 16/20
Médecine : "On pourrait apprécier la volonté d'essayer de soigner le cancer en mangeant des légumes macrobiotiques, à une époque ou les traitements lourds font vivre un calvaire au patient, cependant ce traitement ne donne aucun résultat et prolonge l'agonie terrible du patient pendant un temps interminable." 16/20
Physique : "On pourrait apprécier la volonté d'essayer de créer un anus géant dans la montagne pour y projeter des particules, à une époque ou les crédits de recherche sont sans arrêt plus réduit, mais le LHC s'appuie avant tout sur des pannes interminables et des échecs répétitifs." 16/20
Droit : "On pourrait apprécier la volonté d'essayer de punir de plus en plus vite les criminels, à une époque ou la justice est très encombrée, mais cette répression s'appuie avant tout sur des erreurs judiciaires répétitives et un encombrement carcéral interminable." 16/20
Economie : "On pourrait apprécier la volonté d'essayer de gagner 10% de dividendes par an en spéculant sur l'immobilier, à une époque de doute ou les profits ont tendance à se réduire, mais cette spéculation se traduit avant tout par des faillites répétitives et une crise mondiale interminable" 16/20
Histoire : "On pourrait apprécier la volonté d'essayer de nier le génocide arménien , à une époque ou l'aplomb des négationniste tend à se réduire, mais cette négation s'appuie sur une loghorrée répétitive et des arguments aussi creux qu'invraisemblables" 16/20.
Sexualité : "On pourrait apprécier la volonté d'essayer d'avoir de très longues relations sexuelles d'Aurélien Vérolène [remplacez par le nom de quelqu'un que vous n'aimez pas] à une époque ou la durée moyenne du rapport est en baisse, mais cette durée s'appuie essentiellement sur des mouvements interminables et répétitifs" 16/20.

Ad Lib.

J'aimerais prendre le thé avec lui.

AUV76FXCBAMIVJL7EVNMXKJZJDW6UTX5