je dédicace cet article a Tchako qui m'a fait me replonger dans mes souvenirs.

Pourquoi le volume de jeux qui sort... Oh, attendez.

Je vais définir ce que je considère comme un jeu vidéo.
Est un jeu vidéo un jeu qui s'adresse à un public qui joue aux jeux vidéo, disons, au moins une fois par semaine au moins une demi-heure, et à raison de plus de six jeux différents par an. A bien y réfléchir, ça ne fait qu'exclure les gamines qui jouent à des trucs de chevaux et les vieux qui jouent au scrabble. Mais ça élimine plus de 50% des jeux qui sortent.

Bref, dans le volume des jeux qui reste, la proportion de jeux de type "Virtual Console" et de compiles de vieilles merdes en tout genre va croissante. Pourquoi ? A première vue, c'est n'importe quoi. Les jeux sont plus gros, plus beaux, avec plus de musique qui poutre, de réalisme, d'explosions, de machins déblocables. Qui aurait dit il y a quinze ans qu'on allait jouer à des trucs aussi énormes que GTA IV ou Deadrising ? Et je suis honnête. Comparons à peu près n'importe quoi à GTA IV, et objectivement, ça sera moins bien.
Alors pourquoi j'ai acheté Metal Slug 3 sur le live arcade ?
Pourquoi Secret of Mana sur Virtual Console ?
Pourquoi des milliers de remakes sur DS ?
Pourquoi toute cette émulation de vieux RPG miteux sur PSP ?
Pourquoi des casses-briques français arrivent à s'exporter au Japon alors que Spore ne se vend pas ?*

Abordons le problème autrement. La suite de ce paragraphe connaitra des liens NSFW.
Vous êtes un type moyen, dans un harem. On vous annonce que vous êtes désormais le sultan de ce harem. Oui, je sais, fap fap fap etc.
Toutes les femmes sont plus belles les unes que les autres. Bon, bien sûr, y'en a pas mal qui sont complètement connes, mais jolies quand même. Oui, mais complètement connes. La plupart d'entre vous devront changer assez vite de conne pour ne pas devenir fou. Y'a d'autres filles qui savent raconter de belles histoires, mais franchement, faut pas pousser. Vous êtes dans un harem, vous allez pas vous coleter ad libitum avec des handicapées unijambistes alors que y'a les grosses connes avec leurs gros nichons.
Et puis au bout d'un moment, vous vous rendez compte que les femmes belles et intelligentes qui savent raconter de belles histoires, y'en a pas tant que ça, harem ou pas. Qu'on peut déverser des wagons de femmes dans votre atrium, il n'y aura qu'une proportion dramatiquement maigre de "potentielle femme de vos enfants".
C'est comme le porno en streaming.
Vous avez beau regarder et apprécier les sites les plus hypes, il est affreusement indéniable que les sites à la fois laids et moches ont quasiment autant voire plus de succès. Pourquoi donc ? Dans le premier cas, il s'agit de porno-stars. Le canon global de la sexualité du gros porc puceau occidental. Dans le second, de ta voisine, celle que tu as basiquement une chance de fourrer, ou au moins peut-être qu'un jour tu vivras une expérience s'y apparentant.** Mais dans les deux cas, ce n'est pas ce que tu veux vraiment, pas vrai ?

Un jour, souviens-toi, tu as été jeune et beau. Et tu te faisais des lycéennes sympa rien qu'en claquant des doigts parce que tu savais jouer du mettalica à la gratte sèche. Bien sûr, soyons honnête, les lycéennes, c'est jamais vraiment joli (boutons, mal être, dents de travers, trucs qui poussent de manière disproportionnée), mais à l'époque, tu t'en fichais, t'étais beau (sauf dans le regard réciproque de ces lycéennes qui voyaient leur propre beauté dans ton acné et tes rires-reniflements), et ta propre beauté sublimait leurs imperfections. T'étais awesome, tu scorais quand tu voulais.
Maintenant, t'as l'air malin dans ton harem, entre des gourdasses qui gloussent et des conteuses qui te bavent/se bavent dessus. Tu réalises que t'es super vieux, et que les aleas de la vie ont tué la plupart des jolies lycéennes, ou les ont simplement transformées en vieilles femmes putrides à peine reliées à la vie par le poumon artificiel de l'émulation. Tu réalises que depuis que tu n'es plus en leur compagnie, tu ne t'es pas senti comme ça :

8bf97f0c6e2f6d8cf4d4c3c22300c30650f48254

Oui, tu étais ridicule. Mais est-ce que tu t'es déjà senti aussi bien qu'alors, en compagnie de tes copines un peu moches mais bon c'était cool ? Bien sûr t'as une folle et permanente envie de te plonger dans l'étude des protubérances mamaires de Carmen Elektra ou je sais pas quoi. mais même si on te la propose sur un plateau, disons pour 70 euros parce que quand même, graver un jeu sur Xbox ça coûte tellement plus cher que sur Ps2. Bien sûr. Mais a aucun moment tu n'échangerais vraiment Carmen Elektra contre les amours passionnantes et adolescentes. Parce que c'était tellement cohérent avec toi-même.

Arrive maintenant dans le harem un type un peu louche qui te vend un peu sous le manteau, en regardant à droite et à gauche, des permis d'exhumer. Un peu au hasard, d'ailleurs. Tu ne sais pas trop quoi, mais en les achetant, tu as le droit de sortir de terre... Oh, incroyable ! Ton premier amour ! Un peu morte, mais quand même. Ton premier Baiser ! Nonobstant les asticots, elle n'a pas prix une ride. Ta première nuit de passion !*** Tant pis pour le côté momie, au moins ça ne véhicule plus de MST.

Le retrogaming n'est rien d'autre que de la nécrophilie. Comme la nécrophilie, c'est inutile. Ca va contre le sens de l'histoire qui veut qu'un homme sain cherche une compagne plus jeune/vivante. Ca isole de la masse des autres actifs sexuels. C'est globalement moins cher que le sexe avec les vivantes. Le nécrophile ne voit que ce qui était bien dans ce dont il jouit. A aucun moment, il ne se rend compte que ses saillies se portent sur des choses dont il embellit le souvenir tout en refusant de voir la décrépitude.
Bien sûr, certains cadavres ont été formolisés, embaumés, rafistolés. D'autres ont été laissés à l'abandon et on se demande même si une famille s'est occupé de l'enterrement. D'autres, sans doute, n'étaient déjà pas très frais de leur vivant et franchement, même dans la communauté nécrophile, on se demande à quoi bon les déterrer.

C'est dégoûtant, oui. Se vaurter dans la sciure de momie alors qu'on est Sultan, que n'importe quel type avec un graveur DVD est l'Emir du Koweït (et nonobstant la loi Hadopi qui va EMPECHER TOUS LES INTERNAUTES DE TELECHARGER DES TRUCS lol~1), c'est dégoûtant. Mais même si maintenant t'es comme ça et que t'as la classe d'un dirigeant soviétique :

Gromyko

EH BEN TU TE SENTIRA PLUS JAMAIS COMME CA :

1232828618067
trop légitime pour quitter !

Le premier, toi de maintenant, a sans doute un destin. Le second, toi de 1991, était mégacool. Tout le monde veut être mégacool. Un destin, au fond, c'est fatiguant.

Sauf qu'on est pas mégacool en violant des squelettes. On est juste un vieux mec qui viole des squelettes. JE suis un vieux mec qui viole des squelettes. Ce que le temps a tué ne peut pas être détué. Jouer à Metal Slug sur une Xbox c'est génial, mais ça ne sera jamais pareil que le gros "cloc" d'une cartouche enfoncé dans une super nes. JAMAIS !

JAMAIS !

JAMAIS !

5NJ6ZJYDWSIQ6UEHV57TXIHSMFBMA2DJ


* Oui parce que Spore c'est nul, mais vous voyez le principe.
** Ne rêve pas trop quand même.
*** Oui j'aime bien Hyadain.