Alors bon.

On dira ce qu'on veut de Final Fantasy VII. Qu'il avait un scenario médiocre, des game mechanics inutiles, qu'il delayait l'intrigue jusqu'à l'écoeurement, qu'Aeris meurt, qu'il était ninteties over the top, que les pires fanboys continuent de se masturber dessus comme s'ils étaient Jay, qu'il était à vomir rempli à rabbord de clichés, mais putain de merde, qu'est-ce qu'il était mieux que Final Fantasy XII.

Les dix pires choses que j'ai pu constater après une heure de Final Fantasy XII.

- Tout est relou. Les déplacements, la caméra, les contrôles, le gameplay, tout est fait pour être le moins pratique possible.
- Lol Star Wars épisode IV.
- Les personnages sont des dissertations ambulantes sur le vide. Sans aucune exception pour le moment.
- Les bonnes idées (exemple : l'architecture des villes) sont complètement passées à la trappe, aucunement mises en valeur.
- Le système de permis est complètement ridicule. Transposé dans la vie réelle, il reviendrait à limiter le port des chapeaux étranges aux individuls les plus forts physiquement.
- La progression entre les niveaux d'expérience est laborieuse et sans intérêt
- La musique est répétitive
- La plupart des choses que j'ai faites jusqu'à maintenant n'ont pas eu une once d'intérêt.
- Le système de combat mériterait une édition complète tirée à des millions d'exemplaires juste pour subir le plus grand autodafé de l'histoire.
- Ivalice ?

1206316754007