Ce matin, on m'apprend sur France Inter que le pouvoir d'achat est en berne (j'avais remarqué) et que les hard discounters sont en vogue (o rly etc.)
Témoignage de Martine/Gisèle/Simone/Prénom de vieux, vieille dame vivant seule (snif) avec 1800€ par mois. C'est trois fois ce que j'ai pour faire vivre deux personnes.

Mamie va au Lidl "pour la première fois". Doux reportage où elle va dire avec sa malice de vieille peau que quand même, les Lidl, c'est nul et que c'est sale. Quand même, regardez, ce jus d'orange, la notice est écrite en grec (au passage c'est faux, aucun produit n'est étiqueté sans au moins une version française). Et puis la confiture on connait même pas la marque, ouin (c'est hard ou discount que tu comprends pas ?) et la mozzarella ma bonne dame, je nourrirais même pas mes laquais avec, tiens.
Jusque là, bon, un vieux est un vieux.

Puis, d'une voix hautaine.
"Tout de même, bien manger, c'est une question de choix [sous entendu, d'aller chez Casino et pas chez Lidl]".
Tout était dit, et le "cochons de pauvres" était là, bien suintant dans son filigrane de voix doucereuse.
Et elle recommence, juste quelques secondes plus tard, la morue.
"Moi je préfère faire des choix et payer plus cher".

Rage.

1220294578550

HURRR DURRRR ECONOMIE. MOI PAUVRE, IDIOT MANGER MAL, CHASSER BISON ET BOIRE MA PAYE EN MAUVAIS TORD BOYAU.

MAIS PUTAIN DE PETASSE AVEC TES 1800€ PAR MOIS SANS GAMIN A NOURIR, AVEC JUSTE UN CANICHE HABILLE EN MAID A ENTRETENIR, BIEN SUR QUE TU PEUX TE VAUTRER DANS LES DANETTES DE LUXE ACHETEES AU RAYON ECONOMIE DE CHAMPION.

MOI SI J'AVAIS 1800€ PAR MOIS JE MANGERAIS DES SUSHIS TOUS LES JOURS ET JE M'ESSUERAIS LA BOITE A POPO AVEC DES ALGUES MACROBIOTIQUES CONTRE LE CANCER, MAIS O SURPRISE LES PAUVRES MEURENT PLUS JEUNES, PLUS GROS, LA GUEULE PLEINE DE BOUTON ET L'ESTOMAC PLEIN DE METASTASES.
LE MYTHE DU PAUVRE A QUI CA VA TRES BIEN EST MORT AVEC L'IDEAL COMMUNISTE, AUX ALENTOURS DE LA MORT DE MARX.

MOI JE DETESTE CA MANGER DU JAMBON EN PLASTIQUE, SI J'ETAIS RICHE JE JETTERAIS DES ALIMENTS DE HAUTE QUALITE SUR LES PASSANTS DEPUIS MA FENETRE PUIS JE ME MOUCHERAIS DANS DU PAPIER A CENTUPLE EPAISSEUR, ET J'IRAIS AU RESTAU TOUS LES JOURS D'AILLEURS MEME PAS J'AURAIS MON PROPRE CHEF PRIVE QUE JE MARTYRISERAIS JUSQU'A CE QU'IL SE SUICIDE AVEC MES DEMANDES INCONGRUES, ET JE MANGERAIS DU TIGRE BLANC ET DU DODO RECONSTITUE GENETIQUEMENT AU PETIT DEJEUNER ET JE MOURRAIS DE VIEILLESSE A CENT SOIXANTE ANS ET MON AUTOPSIE REVELERA MES ENTRAILLES RUTILANTES EN ADAMANTIUM, RESULTAT D'UNE VIE ENTIERE DE REGIME FORTIFIANT.

Et en gros c'est à peu près pareil pour tous les pauvres que je connais.