A la Japan, on voit énormément de trucs lamentables. Je veux dire, tout le temps. A chaque seconde, à chaque mètre, tout le temps, une loli de 30 ans obèse ficelée comme un rôté dans un bustier "jeune créateur" à 150€, un mariachi noir qui joue à Samba De Amigo, des piles invendues fanzines Yaoi, des émeutes pour Miyavi*, une pauvre Aldre obligée de choisir les trois débiles à qui elle donnera les derniers exemplaires du CD d'un groupe de naines en jupettes à des gros otakus pleins d'hormones sales.

Et puis de SOUDAIN, FAIL POINTS, HUNDREDS OF THEM

non

Un Japonais à l'ais blasé en tutu avec un noeud dans les cheveux, qui vend des robes gothiques à des gamines.

J'ai l'impression que tout ce que je lis sur la Japan finit par se ressembler, blabla Free Huegs plein de gothiques weeaboos etc.
Alors je vais juste vous laisser avec de la méchanceté gratuite de Grammar Nazi

La preuve que la Japan c'est nul à chier :

phautte






* Et s'entendre dire qu'il est "aussi bon que Jimi Hendrix". Si. Pour de vrai. Le pauvre rock'n'roll a fait un triple axel vrillé retourné flippé avec soumission par les narines** dans sa tombe.
** La soumission par les narines, je vous en parle demain.