i41

Kikoo, lol.
J'ai lu le tome 2 de Bobobo-bo Bo-Bobo, et je dois quand même confier que je suis mitigé sur cette série qui a tendance à déchainer l'enthousiasme des Otakus : OK c'est drôle, mais c'est drôle-pour-otaku. Si les séries shonen à la mode autres classiques de la clture weeaboo vous sont étrangers, c'est même pas la peine d'ouvrir le premier tome, la série étant essentiellement composée d'allusions complètemet débiles et fondues (et mal dessinées) au reste du monde des mangas.
J'ai quand même piqué un fou rire dans une scène ou des nerds volent des calculettes à Bobobo en disant "C'est merveilleux, nous allons pouvoir faire des calculs maintenant, notre société va entrer dans l'ère numérique !".
Ce genre d'humour idiot m'a toujours fait craquer.