Wow c'est trop bien de n'avoir ni télé, ni fric pour les journaux ni Internet, on devient totalement imperméable entre ce qui se passe hors du trajet "Mon appart - Mon IUT". Sarkozy pourrait mourir sans que j'en sache rien pendant des jours, je crois.
Du coup je ne peux plus me régaler de la prose de christian Estrosi, c'est dommage on est jamais rassasié de l'humour absurde.
Puis j'arrive vraiment plus à écouter France Inter et les radios musicales m'ennuient, autant dire que bon, je suis pas aware.

i38

J'intercale entre les deux BD des propos qui n'ont rien à voir car je suis de nouveau étudiant en Lorraine, ou la CNT est très puissante, comme ça je montre ma sympathie pour l'anarchie et je minimise les risques d'être mollesté.
En ce moment je regarde la saison 2 de The L Word - il serait temps que free me raccorde je vais bientot tomber en panne de trucs à regarder. je suis toujours aussi convaincu par cette série assez atypique dans la mesure où il n'y a dedans ni flic, ni avocat ni docteur, ce qui en fait déjà à elle seule une curiosité.*
C'est toujours aussi bien écrit, subtil, la BO est à se taper la tête contre les murs de qualité. ceci dit, je met comme bémol à la saison 2 qu'elle cède un peu trop au côté "Yuri Voyeur". Certes, c'est une série dont TOUS les personnages sont plus ou moins des lesbiennes ou des bi, mais la saison 1 évitait l'écueil de nous montrer sans cesse des scènes de cul, alors que la saison 2 en a 4 ou 5 minimum par épisode.

* Desperate Housevife aurait pu aussi, mais bon dès la saison un il y a une avalanche de meurtres dans la rue, donc d'avocats, de médecins et de flics.

i39

Tiens au passage je veux remercier - je l'avais pas fait - les gens qui ont tenu le blog en mon absence, avec une spéciale dédicace à Don Lo et Lulu-Sensei qui m'ont fait rire, et c'est bien.
Quand j'aurais le net je vous montrerais des prototypes de publicités amusantes et récréatives que j'ai fait pour Chapitre Noir grace à ma caméra, l'objectif étant je le rappel le Renaudot, le Nobel, Le Pullitzer et le Darwin Award.