A ma gauche : George Frêche, "socialiste", plus ou moins 70 ans. Stupide politicien ayant des soucis avec son parti pour traiter au cours d'engueulades des harkis stupides aussi de sous-hommes et pour dire de manière tout aussi stupide que plein de noirs en équipe de France ça ne reflète pas la société française.*

A ma droite : Roger Cukierman, ultrasionniste/ultralibéral président du très peu représentatif CRIF. Habitué du point Godwin qui déclarait en 2001 "Lorsque Sharon est venu en France, je lui ai dit qu'il est essentiel de créer un ministère de la Propagande, comme Goebbels".

Non, bien sûr, ces deux gugusses ne se sont pas clashés sur un ring de boxe. Mais ils ont tous les deux franchi dans la joie et la bonne humeur le Point Godwin ces jours-ci.
Le premier en dénoncant le "Procès Stalinien" intenté contre lui par le mou Parti Socialiste. "Tout est joué d'avance. Du temps de Staline, les jugements étaient faits à l'avance. On faisait comparaître les accusés et ensuite, on lisait le jugement. Vous avez vu que le jugement est fait." "Procès Stalinien", en vocabulaire Godwinien, ça veut dire "J'ai fait une grosse bêtise mais j'ai pas envie de l'assumer alors quand on me tape sur le sdoigts je vous traite de nazicommunistes".
Le second, lui, dans son lyrisme habituel, fait carrément du nuisible président Iranien le nouvel avatar d'Hitler. " L’analogie entre Hitler et Ahmadinejad s’impose d’évidence. Les images d’hier sont en noir et blanc. C’est la seule différence avec celles, en couleur, prises à Téhéran aujourd’hui. Les fantasmes, les calomnies, les élucubrations sont les mêmes." Et c'est comme ça sur un tas de paragraphes. Et d'une, le fou dangereux qui ne dirige pas l'Iran (Conseil Suprême de la Révolution PowAaa) n'attend que ça, qu'on le compare à Hitler (il multiplie quand même les sauteries et autre concours de gribouillages en ce sens...), et de deux, je ne vais pas m'étendre sur la manifeste profonde ignorance de l'ami Cuckei.... Ah il a un nom impossible à écrire, ignorance disais-je du monde Perse, ô combien complexe.

J'en profite pour dire mon ravissement de voir partout le visage ultrasexy de la géniale Marjane Satrapi qui, semble-t-il, adapte Persépolis en dessin animé (enfin un dessin animé non japonais sans animaux qui parlent !). Persépolis, c'est une BD autobiographique qui raconte les aventures de l'Iran contemporrain, avec sa révolution, ses barbus, ses raves underground et toutes ces choses qui font que quoi qu'on en dise, les Perses sont des gens absolument formidables.
Ce qui, d'ailleurs, n'a absolument rien à voir avec mon propos initial, mais qu'est-ce que vous voulez que je vous dise, moi ? Si vous étiez de vrais Dentifreaks, ça ne vous choquerait plus depuis longtemps !

Ndasnort
Ami internaute, que fais-tu le 1er février à midi ? Eh bien, je te le dis ! Tu vas demander à NDA ce qu'il pense vraiment de Suikoden.



HUMOUR DE MSN
(t'as vu Aldrea, j'ai fait un effort de montage !)

Caroline dit : ah ben ouais j'ai hérité ça de toi, je crois

Coyote du Désert/Tetanoïd Judith   dit : t'as rien hérité de moi, tu n'es pas ma fille

feanor4@wandoo.fr dit : Lawl enlève ton mode relou la


* Ce qui est à la fois vrai mais socialement totalement débile : oui, il y a plein de noirs en équipe de France. Mais je ne vois pas porquoi c'est un problème. Vouis avez déjà vu un blanc dans une équipe nationale d'Amérique du Sud**, vous ? Et ben voilà. Les équipes nationales ne représentent pas le pourcentage de la couleur des gens dans la rue, et c'est tant mieux. Imaginez le sélectionneur qui devrait remplir des quotats. "Hmmm... cette sélection nationale française manque d'immigrés Khmers !"
** Et je rappelle a qui veut s'en souvenir que les noirs sont une minorités plus minoritaire au Brésil qu'en France. Tout ça.