Edit : Bon ben il est 0h01, j'ai raté le coche d'une minute, maudit sois-je ! Pardon aux familles, désolé pour les enfants, tout ça. Je n'en laisse pas moins le message tel quel, pour que vous constatiez que j'ai vraiment essayé, et j'en ferai un vrai plus tard.

Bon c'est toujours Karnath aux commandes, je devais avoir un remarquable featuring qui s'est décommandé donc j'improvise quelque chose en ... environ vingt minutes, de sorte que, conformément à la demande expresse de maître Zali-samaaaaa, il n'y ait pas un seul trou dans le par ailleurs remarquable agenda des updates de ce blog.

Réponse rapide aux délicieux commentaires de mon petit "article" sur la guimbarde :

Darkside> Evidemment, j'aurais dû me douter que la guimbarde te serait bien connue, mon bon ami ! Elle est effectivement associée à la transe notamment en Asie centrale, où elle a un rôle très notable dans les rituels chamaniques : les joueurs de chomus (chez les yakoutes) sont considédrés comme guérisseurs et porteurs d'un contact particulier avec le monde des morts, et la guimbarde sert avant tout aux expériences extatiques ; ce n'est qu'en rejoignant les pays plus civilisés qu'on la retrouve comme "simple" instrument de musique ou éventuellement de cour aux damoiselles. Ainsi, les gens, si jamais vous êtes en plus intéressés par les transes sibériennes (ho ho mais ça ferait presque un calembour, ma parole), vous savez maintenant qu'il suffit de faire de la musique country pendant des heures.

Ca fait partie des innombrables choses passionnantes sur la guimbarde que je n'ai pas pris la peine de mentionner parce que mon article se voulait seulement introductif, mais je vous invite à faire des recherches à ce sujet dans la littérature ethnologique, sur le net, ou même au pire sur Wikipédia (qui est la source ultime de toute connaissance, comme le disait un bon ami à moi). Pour aider à ces recherches, je mentionnerai au passage que guimbarde se dit "jew's harp" ou "trump" en anglais, "maultrommel" en allemand, et, donc "chomus" en yakoute (langue encore moins répandue qu'on pourrait l'imaginer, si, si).

Chwip > Encore une guimbardiste ! Décidément, le monde d'internet semble plus in (limite plus bath quoi) que les véritables gens de la vraie vie réelle quand il s'agit de cette culture de l'improbable et, pour tout dire, de l'underground [imaginez que l'italique est un accent américain, et ça passe tout de suiute mieux, non ?], qui me fascine tant. Néanmoins ton commentaire semble indiquer que tu as arrêté ce fabuleux instrument : c'est très regrettable, pourquoi un choix si déchirant, si à même de bouleverser des familles et de séquestrer des bébés chats ? Même si j'avoue que l'arrière-goût de boîte de conserve est tenace ..

Bon je n'ai impressionnamment pas le temps de faire quoi que ce soit de développé, mais je vous laisse avec une photo du Kamchatka, terre à l'est de la Yakoutie comme le saura quiconque a déjà joué au Risk, et où il y a probablement quelques gens qui jouent de la guimbarde !

kloof

(la photo vient de ce site : http://members.chello.nl/j.dewall/kamchatka/kamchatka2.html qui en recense quelques autres très jolies)

Promis, je ferai quelque chose de bien (ou je trouverai quelqu'un pour bosser à ma place) demain !